Software



Le soft, c'est mon métier d'en ce moment. J'espère que ça va durer. En fait c'est un peu comme la guitare, Y'a des bon, des très bons, mais hélas, beaucoup de médiocres, très souvent imbus de leur personne. Ca gâche un peu le métier... Phrases de softeux:
  • Je ne voyais pas ça comme ça.
  • Moi, j'aurais fait autrement.
  • Hier, ça marchait.
  • Chez moi, ça marche.
  • Un de ces trucs de ouf!
  • Une caractéristique du softeux, c'est son aptitude à réinventer la roue. Il ne roule qu'avec des roues qu'il a faites lui même. Pour lui, il n'y a que la roue qu'il a développée qui roule correctement. De plus, il ne comprend pas que les autres softeux rechignent à utiliser ses roues. Une autre caractéristique marquante, c'est l'application à la lettre de la phrase "Faites ce que je dis, pas pas ce que je fais". Le softeux aime écrire du code incompréhensible pour les autres. Du coup, il est considéré comme bizarre, mais irremplaçable. Dans le doute, on peut même le trouver intelligent puisqu'on ne comprend rien à ce qu'il fait. Je travaille dans l'embarqué. Les contraintes principales sont la robustesse, la compacité du code et une consommation minime. Déjà là, les softeux PC purs et dur qui ouvrent 15 threads pour allumer une led sont à la rue. L'autre contrainte, c'est que le premier critère du choix d'un micro contrôleur, c'est le prix. Je bosse sur des micros à moins d'un euros, et on me demande le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière. C'est le côté motivant, il y a toujours un défi à relever. Le d' est une référence incontournable pour coder correctement en langage 'C'. Sur les forums, il s'énerve facilement, devient assez vite désagréable, mais il est incontestablement une sommité dans son domaine. ;o)



    Pierre Faller Home Page - Since 1999