1985 - 1991



Travaillant toujours en 3x8, j'ai continué à faire de la musique quasiment tout seul. C'était les années 80, la synthèse FM, le midi, l'informatique, tout était neuf et je passais mon temps à découvrir au lieu de bosser la guitare. C'est là que j'ai composé des tonnes de trucs, du meilleur au plus lamentable, tout étant prétexte à explorer et découvrir les nouvelles technologies. Je regrette encore l'Atari ST et le séquenceur Pro24. Mon matériel était très basique, mais je pense l'avoir utilisé à fond. Veuillez excuser la tonne de réverbe. Elle est sur les K7, il n'y a hélas plus rien à faire... :o( Quand à la qualité de la prise de son... On n'en parle même pas! Mon but a toujours été de garder une simple trace, pas de faire un chef d'oeuvre. C'est un peu comme le design du site... Je m'entraine pour le concours du site le plus moche. :o)

Dom Juan ()

Alain avait écrit ce truc pour une pièce de théatre, si je ne m'abuse. J'aime arranger et enregistrer les trucs qu'il compose, le Kuku. Celui là met bien en valeur le shakuhachi, la trompette et le cor du MT32. J'aime beaucoup le mariage de la musique pseudo-classique et de la rythmique rock.

Kuku's Loop ()

Un de mes thèmes préférés d'Alain. Il m'a fredonné ça une fois par hasard en s'accompagnant à la classique, et ça m'est resté.

Générique télé ()

Encore une simple ambiance pseudo classique. Beaucoup trop ambitieuse pour mes petits moyens de l'époque.

Slow d'été ()

Encore une simple ambiance pseudo classique. On a déjà fait des tubes avec moins que ça...

Pot-pourri video games (???)

Voilà qui permet de voir quels étaient les jeux vidéos sur l'ATARI 800 dont la musique m'a marqué! :o)
  • Warhawck
  • Ballblazer
  • Spy vs spy
  • Conan
  • Pitfall II
  • Frogger
  • Ghostbusters
  • Master of lamps
  • Choppe the robot ()

    Le thème tout simple d'un des jeux vidéos que j'ai développé. Le voici un peu mieux arrangé qu'avec les 4 pauvres générateurs de carrés de l'ATARI 800.

    Simili Parson ()

    Tout est dans le titre... A peine deux morceaux et on sent déjà arriver des relents de continuité conceptuelle pour les uns, un manque d'imagination pour les autres... C'est normal, Kuku et moi, on a fait beaucoup de musique ensemble! :o)

    Suspense ()

    Un truc plus d'ambiance qu'autre chose. Joué par des vrais musiciens, ça aurait pu être pas mal. A mon niveau, on se contente de maquetter et de rêver... Ah, si j'avais eu un tromboniste et un flutiste sous la main... Et un studio d'enregistrement... Bref, des sous, quoi!

    3/4 Jazz ()

    Toujours dans le délire "Ce qu'on pourrait faire avec des vrais zikos", on voit apparaitre l'accordéon... Mais toujours pas de sous!

    Le petit bleu ()

    Inspiré par la musique du "grand bleu", le rapport n'est pas évident à faire... C'est juste la mème époque et une utilisation exclusive de synthés.

    Fun ()

    Au moins, tout, seul, on peut écrire un vrai arrangement, même sur un thème à 2 balles. Dans la vraie vie, c'est dur à faire accepter.

    Rodes funk ()

    Ah, bin tiens, voilà, mes sons de basse et de piano électrique à moi que je les ai faits! La tournerie est sympa, ou bien?

    Dynamite (Franck Zappa)

    Du Zappa, juste pour le plaisir de jouer, puisqu'il était inimitable, le Môssieur.

    Phoenix - Arizona ()

    Bizarre, ce truc... Je l'ai écrit pour picking, mais finalement, il passe très bien en country. Pour enregistrer une guitare dans le cagibi, à cette époque, c'était guitare directement dans la table, midi directement dans la table, et mix sur K7. Pénible... Je ne recommençais les prises que quand il n'y avait pas moyen de faire autrement.

    Wolf bossa ()

    Mon manque de culture flagrant à cette époque ne m'a pas plombé, pour une fois: La caisse-claire fait la vraie clave brésilienne, mais en 3/2 au lieu de 2/3 comme on fait couramment. Mais je n'ai aucune illusion, c'est un pur hasard. La fretless, c'est du MT32.

    Solo for Buddy (Bill Holman)

    Hé oui, c'est bien lui... Le cauchemar de tous les apprentis batteurs de chez Agostini! :o)

    Cool Brazil ()

    Cool comme une chanson de J. J. Cale... Ambiance half "don't bogart that joint" half "fête du slip". J'adore le moment où j'ai pris le solo de gratte, on entend le volume augmenter quand je tourne le potard à fond, on sent le mec dans les starting-blocks! :o)

    Simply mine ()

    Librement inspiré dans son ambiance par je ne sais plus quel morceau de Simply Red.

    YAMAHA TX81Z

    Le meilleur synthé 4 opérateurs de Yamaha. Je ne l'ai quasiment utilisé qu'avec 2 sons que j'ai faits: Une basse et un pseudo piano Fender.

    ROLAND MT32

    Une révolution, le premier vrai synthé multitimbral. Il souffrait cependant de gros défauts de conception.
  • un souffle énorme.
  • A l'allumage, il n'est pas sur le LA 440Hz.
  • A l'allumage, le pitch bend est réglé sur un octave.
  • Je remédiais à tout ça grâce à un petit programme de transfert midi (en Turbo Basic pour ATARI ST) et une banque de son "maison".

    ROLAND TR505

    Beaucoup plus abordable que la TR707, qui fut une référence, je ne l'ai utilisé qu'en expandeur, elle était pilotée elle aussi par le pro24. Toutes les progs de batterie étaient jouées sur un clavier maître, en plusieurs prises: Une piste grosse caisse caisse claire, une piste cymbales charleston et une piste breaks. Le tout lamentablement quantisé, puisque je jouais comme un pied et ne faisais aucun effort pour m'améliorer, ayant d'autres objectifs.

    Table Tandy

    Il ne fallait pas en attendre plus que ce qu'elle était conçue pour faire, à savoir mixer. A l'origine pour mixer des platines ou ds K7, Je l'ai utilisée pour mixer des expandeurs. Son entrée micro m'a permis de rajouter une guitare quand le besoin s'en est fait sentir. Le modèle que j'ai possédé est un fait un peu mieux, mais je n'ai pas trouvé de photos. Les mixes finaux était stockés sur des K7 ordinaires, complètement disparues aujourd'hui.

    ATARI ST - PRO24

    Premier ordinateur grand public à intégrer une prise midi. Le séquenceur PRO24 de Steinberg fut un coup de maître, encore utilisé dans quelques studios aujourd'hui. Steinberg a continué sur sa lancée en développant Cubase, qui est encore leader actuellement, ayant mixé très tôt le midi et l'audio.

    L'Orchestre de mon cagibi